Lisieux. Rénovation de la gare : la convention est signée

Mardi dernier, tous les acteurs du projet de rénovation de la gare étaient rassemblés à l'Espace Victor Hugo pour signer la convention relative au financement des travaux de modernisation de la gare.

02/01/2017 à 10:07 par fredleterreux

Bernard Aubril, maire de la ville, Gilbert Godereaux, Jean-Paul Soulbieu, et Emmanuel Thillaye, adjoints à la municipalité, Nathalie Buisson , directrice des gares de Normandie, Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la région en charge des transports, Serge Tougard, représentant de Lintercom et Nathalie Porte, conseillère régionale. -
Bernard Aubril, maire de la ville, Gilbert Godereaux, Jean-Paul Soulbieu, et Emmanuel Thillaye, adjoints à la municipalité, Nathalie Buisson , directrice des gares de Normandie, Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la région en charge des transports, Serge Tougard, représentant de Lintercom et Nathalie Porte, conseillère régionale. -

A l’occasion de la signature de cette convention étaient réunis autour de Bernard Aubril, maire de la ville, Gilbert Godereaux, Jean-Paul Soulbieu, et Emmanuel Thillaye, adjoints, Nathalie Buisson, directrice des gares de Normandie, Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la région en charge des transports, Serge Tougard, représentant de Lintercom et Nathalie Porte, conseillère régionale.

Cela faisait plusieurs années que les discussions étaient engagées avec la SNCF et les différents partenaires pour mettre au point ce projet de rénovation dont la gare de Lisieux avait grand besoin.

« Ce ne fut pas une mince affaire que de convaincre tous les acteurs, que se soit la SNCF, la région, Lintercom » précise Gilbert Godereaux, adjoint à la municipalité et responsable du projet.

21 millions d’euros

Plus de cinq années de travail ont abouti à ce résultat qui représente pour l’ensemble des travaux un investissement de 21 millions d’euros pour la rénovation, du bâtiment, la mise en accessibilité des quais et le parking déjà réalisé.

Tous cela se situe dans le cadre des grands projets de Lisieux 2025.

C’est pour cette raison que Lisieux, au centre du Pays d’Auge, grâce à son dynamisme, veut avoir une place prépondérante au sein de la nouvelle communauté d’agglomération qui sera mise en place à partir du 1er janvier 2017, et dont le président sera élu le 9 janvier prochain.

Il faut savoir :

La gare de Lisieux est en effet la première gare du Pays d’Auge et l’un des nœuds ferroviaires névralgiques de la Normandie avec prés d’ un million de voyageurs en montée et descente annuels.

Elle est désormais classée « gare d’intérêt national ».

Une partie importante des travaux concerne le rehaussement des quais, la création d’une passerelle et la réhabilitation du bâtiment voyageurs qui sera entièrement revisité (hall d’accueil, locaux techniques, locaux commerciaux etc….) le coût de rénovation du bâtiment voyageurs est de plus de 4 millions d’euros HT financé par la région, la SNCF Mobilités, la ville de Lisieux et Lintercom.

Pour conclure, Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la région, a annoncé que la région a pris la compétence sur les trains intercités et a obtenu de l’Etat plus de 700 millions d’euros pour acheter des nouveaux trains qui circuleront sur les deux grandes lignes du territoire normand, Paris, Caen, le Havre, et Paris, Caen, Cherbourg.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Résultats sportifs de votre région
Go